CircularChrystalProfilePic-Recovered.jpg

Hi.

Welcome to Chrystal. The Voice of the Independent Creative Community.

Musique | 5 chansons à écouter à Oman

Musique | 5 chansons à écouter à Oman

C’est l’un des pays les plus tranquilles du Moyen-Orient, et sans doute l’un des plus beaux. Situé dans la péninsule d’Arabie, le Sultanat d’Oman abrite une histoire vieille de 5000 ans, où se mélangent à la frontière entre l’Est et l’Ouest influences perses, portugaises, indiennes et africaines. Les voyageurs évoquent souvent les contes des Mille et une Nuits lorsqu’ils s’immergent dans le pays, et impossible de ne pas y penser, entre les oasis, les encens, les étals d’épices, les lourds tapis, et les dunes mordorées. Ce n’est pas pour rien si la légende raconte que Sinbad le marin, au temps de la dynastie des Abbassides, aurait commencé son périple en mer à Sohar, petite ville côtière au nord du pays…

Et en musique, c’est encore mieux.

1. En rando dans le canyon de Jebel Sham, Claque-le de Bagarre

20180105_123947(1).jpg

Après avoir suivi en voiture une piste caillouteuse sinuant entre troupeaux de moutons et arbustes secs, arriver enfin au Grand Canyon d’Arabie, près de Jebel Shams. « La montagne du soleil », avec ses 3009 mètres, est le plus haut sommet du pays et des monts Hajar. Profiter de la vue plongeante et randonner quelques heures sur un étroit chemin pierreux en contrebas de l’un des flancs du canyon. La vue est à couper le souffle tout au long du sentier, qui traverse les ruines de petites maisons construites le long de la falaise. Juste avant que la piste ne termine, une source d’eau fraîche vous attends pour se tremper les pieds.

 

2. En voiture dans les montagnes, Be The One de Dua Lipa

20180103_154834.jpg

Parce-que jusqu’à preuve du contraire, rien de mieux que de la pop pour un roadtrip au soleil.

En route vers le nord du pays, traverser des montagnes sublimes, des plaines rocailleuses, et des rivières asséchées, à l’heure où la lumière décline et nimbe les roches de reflets rosés. Se dire que c’est si c’est comme ça, on aurait bien envie de poursuivre avant de bifurquer vers le sud jusqu’au Yémen.

 

3. Au coucher du soleil dans le désert Wahiba, Freelance de Toro y Moi

Photo 1.jpg

Aujourd’hui encore, le désert de Wahiba est habité par des nomades, les Bédoins (« habitants du désert » en arabe) que vous aurez l’occasion d’apercevoir se déplacer, non pas à dos de camélidés, mais au volant de rutilants 4x4 blancs.

La première chose à faire en arrivant dans le désert de Wahiba, au nord-est du pays, est d’enlever ses chaussures pour mieux sentir le sable ocre caresser la plante de vos pieds. Ne pas s’arrêter en si bon chemin : identifier la plus haute dune, adopter la forme d’une crêpe, et se laisser rouler jusqu’en bas. Recommencer jusqu’à avoir l’impression d’avoir été enseveli dans le sable. Repérer ensuite un dromadaire à l’allure chaloupée et à la démarche trainante pour galoper quelques temps derrière lui. Faire un château, enterrer un compagnon de voyage. Quand vous aurez assez joué, regarder le soleil se coucher et sentir l’air se rafraichir jusqu’à devenir piquant, les fesses dans le sable.

 

4. Lors d’une baignade dans le wadi Tiwi, à l’ombre des palmiers, Water Me de FKA twigs

20180101_093733.jpg

Wadi signifie « vallée », « lit de rivière », « rivière » … Plusieurs wadis, plus ou moins aqueux, traversent le sultanat d’Oman. Impossible de résister à ce qui prend souvent la forme de véritables canyons remplis d’eau turquoise et transparente, et de ne pas y nager et crapahuter des heures durant. A l’aube, remonter en voiture le wadi Tiwi, traverser plusieurs plantations de dattiers et petits villages de pierres blanches. Continuer jusqu’à une minuscule bourgade, où trottinent quelques chèvres à l’ombre des figuiers et des palmiers. Une fois là-bas, descendre à travers la végétation luxuriante pour rejoindre une enfilade de bassin d’eau fraiche. Grimper les énormes pierres lisses pour se glisser près de la rivière et tenter de débusquer une ou deux cascades.

5. En déambulant dans le petit port de pêcheur de Sour, Open de Rhye

20171231_132726.jpg

Longer le port du vieux Sour, ville portuaire à l'extrémité est du pays. On n’y croise pas un chat, juste quelques chèvres aux longues oreilles tombantes. Elles se hisseront avec vous au pied du phare au dôme bleu qui surplombe la petite anse d’où la mer se retire au rythme de la marée. En profiter pour réfléchir aux amours passés.

 

Food & Drink | The Cosmopolitan - Cocktail Hour - Apéritif Time

Food & Drink | The Cosmopolitan - Cocktail Hour - Apéritif Time

Food & Drink | The Bellini - Cocktail Hour - Apéritif Time

Food & Drink | The Bellini - Cocktail Hour - Apéritif Time