CircularChrystalProfilePic-Recovered.jpg

Hi.

Welcome to Chrystal. The Voice of the Independent Creative Community.

Musique | 5 chansons à écouter en Iran

Musique | 5 chansons à écouter en Iran

Croquer une première bouchée de pain de barbarie à Téhéran, prendre la route pour le massif de l'Alborz, la vallée d’Alamut, et ses châteaux d’assassins en ruines, rejoindre le village de Hir les pieds dans la neige, flâner au soleil dans les caravansérails de Qazvin, et se faire adopter par une famille kurde dans la tranquille ville de Marivan. Ecouter l’appel à la prière lorsque la nuit tombe sur le dédale de rues du minuscule village Palangan avant de rallier la capitale pour entamer la découverte de villes aux noms onctueux : Kashan et ses roses Mohammadi, Yazd aux terrasses jonchées d’épais tapis, Shiraz et son lac rose, Kerman, aux portes du désert le plus chaud du monde, et l’opulente Espahan, aux resplendissantes mosaïques bleutées… Une minuscule bribe d’Iran qui vous fascinera et vous marquera discrètement mais pour toujours au fer rouge. Et en musique, c’est encore mieux.

1. En voiture sur la route qui mène de Soltaniyeh à Takab, en passant par le temple de Takht-e Suleiman, « Binz » de Solange

Depuis la route dont l’asphalte brille sous le soleil, vous apercevrez l’immense dôme aux reflets turquoise du mausolée d’Oljeitu, construit en 1312 pour abriter la tombe d’un souverain ilkhanide. Au premier plan, une terre ocre et sèche, derrière, la silhouette de la petite ville de Soltanieyh, et derrière encore, la coupole qui se dessine devant des montagnes aux sommets encore tapissés de neige. Poursuivre encore pour contempler à la lumière tombante les décombres du sanctuaire fortifié zoroastrien Takht-e-Suleiman et son temple du feu, mais surtout pour profiter de la route sublime qui y mène entre les montagnes.

La voix envoutante de Solange se mêlera parfaitement au décor, entre rocaille dorée, et en avril, couche de neige immaculée.

2. Dans les montagnes kurdes, près de la frontière irakienne, « Werewolf » de CocoRosie

Si comme moi vous débarquez à Marivan vers 17h le jour de Norouz, le nouvel an perse, vous risquez fortement d’être bloqué dans les embouteillages sur les 10 derniers kilomètres de la route menant à la ville à travers les collines de cette verdoyante région kurde. Attrapez votre sac à dos et terminez à pieds en sillonnant à travers mobylettes, savari, et voitures remplies à craquer de familles vêtues pour l’occasion de la tenue traditionnelle locale, costumes taupe pour les hommes, robes multicolores et scintillantes pour les femmes. Rencontrer Zana, jeune étudiant en langue, qui vous invitera chez sa mère pour le diner, que vous attendrez en buvant des décalitres de thé en mangeant des oranges. Restez finalement chez lui trois jours.

La vibe douce-amère de la chanson fera délicatement écho à l’extrême gentillesse des gens de la région encore fortement marqués par la guerre de 1988 entre l’Iran et l’Irak.

3. En chemin pour la mosquée Nasir-ol-Molk, « Pink » de Aerosmith

A Shiraz, levez-vous à l’aube pour admirer l’une des plus belles mosquées chiites du pays construite sous la dynastie Kadjar. En plus de profiter de ses magnifiques alcôves, prenez un bain de lumière délicieusement teintée grâce aux vitraux rosés de l’édifice. En bonus, ricaner en observant les touristes chinois faire la queue pour prendre des selfies dans les recoins les plus beaux somptueux. En mai, sautez dans un taxi jusqu’au lac salé de Maharloo : il sera d’un rose aussi marqué que celui de la mosquée.

Une matinée sous le signe du rose donc, car comme le chante Steven Tyler : « Pink, it’s my new obsession, pink, it’s not even a question. »

4. En balade au canyon de Keshit, « Come down » d’Anderson Paak et des Free Nationals

Après une nuit lovée dans le sable du désert des Kaluts, aller se tremper dans l’oasis de Keshit. Suivre le cours d’eau au cœur du canyon et rejoindre le village de boue abandonné à l’entrée du désert. En chemin, profiter de l’absence d’âme qui vive pour réaliser un moutain babe au son sexy d’Anderson Paak, sera le bienvenu après la rigueur vestimentaire des villes les plus traditionalistes. Rire sous cape en pensant à la tête des Mollahs s’ils voyaient la scène.

5. Absolument partout, « Blood » de The Middle East.

Dans les ruelles étroites et tortueuses de Yazd, sous l’enfilade infinie des arches du bazar chahuteur de Shiraz, dans la cour de la majestueuse mosquée du Shah à Ispahan, et les rues bruyantes et polluées de Téhéran…  

Read More on Chrystal.eu:

Disclaimer: This article is not for commercial ends and no gratuities were received from any products mentioned herein. Chrystal 2019

Food & Drink | The Mojito - Cocktail Hour - Apéritif Time

Food & Drink | The Mojito - Cocktail Hour - Apéritif Time

Food & Drink | The Ramos Gin Fizz - Cocktail Hour - Apéritif Time

Food & Drink | The Ramos Gin Fizz - Cocktail Hour - Apéritif Time